Les remue-méninges de Mars 2018

Parce que j’aime bien changer : ce mois-ci, une organisation par thèmes plutôt que par type de médias, pour piocher plus facilement. Et pour ce mois de mars, je vous propose une sélection spéciale autour du féminisme. Cette année je suis restée discrète le 8 mars mais j’ai lu attentivement et avec plaisir tous les articles engagés, toutes les blogueuses qui ont assumé leur féminisme, tous les coups de gueule indispensables. Mars a ainsi été riche en lectures stimulantes qui sont autant d’occasions de partager avec vous de beaux textes et des blogs qui méritent d’être davantage lus. Mais je n’ai pas oublié non plus de vous garder bien au chaud des articles et vidéos pour alimenter notre esprit critique et pour causer un peu politique…


 

Les  découvertes féministes du mois de Mars

Ouvrons le bal avec ce très bel article de Pauline qui nous parle des évolutions de la blogosphère féminine, particulièrement visibles le 8 mars. J’ai trouvé son article vraiment touchant et intelligent, et je tenais à le faire arriver en tête de cette sélection. Il constitue vraiment le pendant de celui de La lune mauve partagé le mois dernier, qui traitait des injonctions problématiques dans la blogosphère.

J’ai vu passer en mars beaucoup de sélections de lectures féministes que je ne peux toutes citer. Vous pouvez découvrir par exemple 3 essais féministes sur le blog Histoires vermoulues, 5 livres pour découvrir le féminisme sur le blog Simple Mis’o vert. Pauline et Ophélie viennent aussi de lancer un club de lecture féministe !

Il y a en outre une nouvelle BD sur le blog Dans mon tiroir (que j’aime beaucoup), et cette fois elle traite du viol conjugal, un sujet délicat…

Dans les remue-méninges précédents de février, j’avais partagé des articles traitant du lien entre écologie et féminisme : voici un autre texte sur le problème de la charge mentale des comportements « éco-responsables » ainsi qu’un article de Manon Woodstock qui aborde plus indirectement ces aspects. Enfin, pour poursuivre ces réflexions, Natasha nous explique de son côté pourquoi elle ne vise pas l’autonomie complète dans sa quête d’un vie plus juste et plus « verte »(cet article n’est pas explicitement « féministe » mais il me semble s’insérer de manière pertinente dans les discussions autour de la répartition des tâches et de la charge mentale).

Enfin, le blog Fragments d’Hylfee nous parle féminisme et confiance en soi tandis que Le Seum Collectif, blog participatif aux positions politiques fortes, propose une réflexion sur le sens d’écrire en ligne en tant que féministe, et  l’énergie que cela nécessite.

J’ai aussi lu beaucoup de choses passionnantes en dehors de la blogosphère et découvert de belles initiatives. Vous pouvez par exemple lire cet article qui nous parle de l’aspect féministe de la grève des travailleuses d’ONET, découvrir un documentaire engagé sur des jeunes filles de Ouagadougou dont le but est de devenir mécaniciennes, ou encore lire cet entretien avec Madame Rap, premier media consacré aux femmes dans le hip-hop.

 

La dose mensuelle d’esprit critique

Ce mois-ci, la Carotte masquée nous décortique un article paru l’an dernier et dont l’objectif était de démonter une partie des arguments des véganes… Un exercice important d’esprit critique, qui ouvre aussi des débats fondamentaux sur le devenir des animaux d’élevage.

Je vous ai déjà parlé de Curiologie, mon blog chouchou pour causer esprit critique ? Accessible, pédagogique, concret, c’est le moment d’aller le découvrir en lisant par exemple son dernier article sur la minimisation des effets de la consommation de vin en France.

Côté vidéo, le chaîne Horizon gull s’attaque à l’idée selon laquelle 7% des états-uniens penseraient que le lait chocolaté vient des vaches marrons… et se saisit de ce prétexte pour donner des outils d’évaluation des informations.

Une autre vidéo cette fois sur le fonctionnement de l’homéopathie, agréable à regarder et pédagogique, nous est proposée par la chaîne In a Nutshell. C’est en anglais mais des sous-titres sont disponibles, et j’en profite pour remercier Pauline du blog Un invincible été pour cette vidéo.

J’ai aussi découvert avec plaisir cette vidéo d’Esther qui parle de cinq réflexes d’autodéfense intellectuelle qu’elle applique de son côté. Le ton est assez personnel et très accessible, c’est une entrée en matière plus légère que les contenus que je partage d’habitude mais je trouve vraiment chouette qu’une vidéaste généraliste très suivie prenne la peine de parler de ça.

Enfin je ne résiste pas à l’envie de vous parler de nouveau des vidéos des cours de zététique (vous pouvez aussi les convertir en podcast)… Sans surprise, à l’heure qu’il est, j’ai eu le temps d’en visionner l’intégralité. Les cours 1 à 7 donnent vraiment les bases de la zététique : introduction, définition de ce qu’on entend habituellement par paranormal, biais cognitifs auxquels nous sommes soumis, comment évaluer la fiabilité d’une affirmation, comment monter un protocole expérimental, etc. À partir du cours 8, il s’agit d’appliquer ces outils critiques à des champs disciplinaires qui font parfois l’objet de débats houleux. On aura donc : « sexe, genre et autodéfense intellectuelle », « sciences biologiques et idéologie », « éléments de critique des médias », « Histoire et pseudo-histoire » et enfin « philosophie morale » (un cours un peu à part).

Un peu de politique

La politique vous panique ? Des contenus accessibles pour débuter

En pleine période de lancement de grèves et de manifestations notamment de la SNCF et des fonctionnaires, la BD d’Emma est importante pour saisir les enjeux de la mobilisation des cheminots et déconstruire une partie des idées reçues les concernant. Un travail qui n’est pas sans rappeler l’analyse que nous proposait le Stagirite sur cette expression de « prise d’otage ».

En parlant du Stagirite justement, celui-ci revient justement avec une vidéo d’un format similaire qui analyse un élément de langage des politiciens, le fameux « j’assume »

Si j’essaie de vous proposer des contenus faciles à lire ou à visionner, c’est parce que je suis bien consciente que les questions politiques sont parfois obscures, traitées avec un langage très spécialisé, des références historiques qu’on ne maîtrise pas forcément, bref, on se sent vite exclu.e lorsqu’on entend des gens en parler autour de nous. C’est aussi l’avis de la revue Frustration, qui l’explique très bien dans un entretien avec la revue Ballast.

Pour finir, je parle parfois de capitalisme ou d’anti-capitalisme par ici, au risque d’oublier que la définition de ces termes de coule pas de source. Si cela vous intéresse, je vous suggère la lecture de ces petites fiches de découverte (ou de révision !) intitulées La logique capitaliste en huit notions de base, et que je trouve bien fichues.

Pour aller plus loin, ce mois-ci…

Dans l’édition précédente des remue-méninges, on évoquait les réactions aux fameuses « émeutes du nutella » : cet article nous propose une analyse du point de vue de la sociologie, et souligne que la nourriture atténue aussi le sentiment de privation matérielle.

Je tenais aussi à partager cet article très critique sur l’individualisation du militantisme et la consommation éthique. C’est un point de vue très radical, un peu abrupt, qui peut sans doute être critiqué sur certains points sur son manque de nuance. Cependant, il formule très clairement des critiques que je soulevais tout juste dans mon article sur la consommation éthique, en insistant sur une analyse en termes de lutte de classe et d’anticapitalisme. Ce type de contenu est important pour comprendre les tenants et aboutissants des débats sur l’articulation entre gestes individuels et luttes collectives.

Ces derniers temps, j’essaie de lire davantage des revues indépendantes, d’aller chercher des articles longs et fouillés et pas seulement de cliquer sur ce que je vois passer via Facebook ou Twitter. Ainsi, j’ai pu découvrir la revue Jef Klak qui est vraiment très chouette. Je vous conseille vivement d’aller piocher dans leurs articles, et je vous suggère en particulier la lecture de cet entretien avec l’enseignante et militante Laurence de Cock, qui nous parle de son expérience de prof d’Histoire-Géo à Nanterre, du rôle de l’enseignement de l’Histoire, de ses aspects politiques.

Je sais que beaucoup des personnes qui me lisent sont investies dans une consommation plus responsable, et nous sommes un certain nombre à éviter tant que possible les produits contenant de l’huile de palme. J’ai apprécié la lecture de cet article qui analyse les menaces qui pèsent sur les orangs-outans, en exposant le fait que l’huile de palme n’est qu’un des aspects du problème.

Pour terminer cette revue de presse déjà bien fournie, je vous propose la lecture d’un texte intitulé Expliquer le privilège blanc à une personne blanche et pauvre. Il est écrit par une femme blanche issue d’un milieu très pauvre. Elle raconte comment elle était au début indignée à l’idée que des personnes blanches dans des conditions très précaires soient perçues comme ayant des privilèges. Et puis, elle nous explique son évolution sur cette question.


Merci de m’avoir lue ! Je partage beaucoup de liens dans mes revues mensuelles et j’espère qu’à défaut de tout parcourir, vous avez pu y piocher des textes qui vous ont appris des choses. Et vous, quelles découvertes avez-vous faites en Mars ?

15 réflexions sur “Les remue-méninges de Mars 2018

  1. WOUah, c’est éclectique, j’en attendais pas moins de toi !
    J’ai deux articles qui attirent particulièrement mon attention dans ta revue et je vais m’empresser de m’y mettre sur le champ !

    Bien à toi !

    Aimé par 1 personne

    1. Oh lesquels en particulier ? C’est clairement une sélection dans laquelle piocher selon ses intérêts, ça fait beaucoup de liens, j’ai hésité à en mettre autant d’ailleurs, j’espère que ça ne fera pas trop peur ^^ !

      J'aime

  2. Hey, un grand merci pour le partage de mon article ! J’espère que ça engagera d’autres débats par chez moi !
    Super sélection, j’ai été consulter celui sur la BD sur le viol conjugal, très bien faite d’ailleurs (pour le reste, j’ajoute à ma liste – j’suis au boulot, faut pas déconner quand même 😛 ). Très belle journée à toi !

    Aimé par 1 personne

  3. Merci beaucoup pour la mention de mon article, surtout parmi tous ces liens de qualité !
    Et merci pour le partage de la BD D’Emma, je ne l’avais pas lue et elle est top pour répondre aux arguments « au Japon c’est privé et c’est 100x plus efficace que la SNCF »

    Aimé par 1 personne

  4. Cette sélection très éclectique m’a beaucoup intéressée. J’ai relu plusieurs fois l’article sur la nourriture et je continue à en parler autour de moi ; ça mets les mots sur une sensation qui me perturbe depuis un moment déjà. Merci !

    J'aime

    1. Merci Adèle ton retour me fait très plaisir ! J’espère que tu trouveras d’autres articles qui te plairont dans la prochaine sélection 🙂

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.