Après les drames parisiens : de la chaleur humaine… et un peu de politique.

Ça fait maintenant plus de trois jours et on a le sentiment d’être coincé dans une même et longue nuit. J’étais en pleine rue, loin des quartiers touchés cependant, lorsque j’ai reçu un message que je n’ai pas tout de suite compris. Incrédule, je relisais les mots : « Paris, attentats, c’est grave, rentrez chez vous« . Autour de nous, la même nuit parisienne que tous les … Continuer de lire Après les drames parisiens : de la chaleur humaine… et un peu de politique.