Et si le 1er avril devenait la fête de l’esprit critique ?

Ce premier avril 2020 semble un peu moins gai que les autres, et on a moins le cœur aux canulars et autres poissons d’avril. Il faut dire que les contenus farfelus et conspirationnistes ont fleuri depuis le début de l’épidémie de Covid19, et une certaine lassitude émerge. Que penser des éventuelles vertus pédagogiques de telles blagues dans un pareil contexte ? Bon, je le confesse, de mon côté, je n’ai jamais beaucoup goûté les tromperies savamment orchestrées pour y faire plonger un·e ami·e tête la première. Petite déjà je faisais définitivement partie de la catégorie rabat-joie, refusant tout net d’essayer d’ « avoir » qui que ce soit. Il faut bien reconnaître toutefois ce que certains canulars ont de brillant et même d’artistique (pensons à certains « mocumentaires » par exemple). Reste que le 1er avril a ceci de particulier qu’il nous invite chaque année a la prudence, scrutant yeux mi-clos les productions médiatiques en se demandant si, oui ou non, on se fiche de notre poire. De là à y voir un symbole de la vigilance critique nécessaire au quotidien et toute l’année, il n’y a qu’un pas, qu’un petit collectif de sceptiques nous proposent de franchir joyeusement : vive la nouvelle Fête de l’esprit critique ! Et à nous de l’investir à notre façon. En ce 1er avril, je vous proposer de (re)découvrir quelques ressources fort utiles.


Santé, sciences et journalisme scientifique avec Florian Gouthière

Si vous avez pris le temps de jeter un oeil à ma Blogoliste, vous aurez remarqué une catégorie Esprit critique et sciences que je vous invite évidemment à parcourir. On y trouve quelques blogs rationalistes, de la vulgarisation scientifique, et aussi des sciences sociales bien entendu. Quelques morceaux d’esprit critique se cachent aussi dans d’autres catégories, ainsi les blogs The Critical Vegan ou encore œuvrent à associer pensée critique et militantisme pour la cause animale. Aujourd’hui je vous invite en particulier à suivre le travail de mon ami Florian, très actif sur Twitter et sur son blog Curiologie, et dont je vous ai déjà parlé dans mon article 5 livres pour développer son esprit critique.

Découvrir le nouveau site internet du Collectif de recherches transdisciplinaire esprit critique et sciences (CORTECS)

Hourra, le tout nouveau site du Cortecs est là ! Le collectif est à l’origine des enseignements donnés à l’Université de Grenoble, dont vous connaissez peut-être les cours Zététique et autodéfense intellectuelle par Richard Monvoisin, disponibles en vidéo sur Youtube. Vous trouverez sur leur site de nombreuses ressources, en somme une « boite-à-outils » d’autodéfense intellectuelle. Pour les enseignant·es, éducateurs·trices, animateurs·trices et parents, le Cortecs publie aussi régulièrement des séquences pédagogiques pour l’école primaire, le collège ou le lycée.

Porter un regard critique sur « l’esprit critique » en parcourant le site Zet Ethique

Une critique de la critique donc… une méta critique ? Tout juste. Le site Zet-ethique.fr s’est engagé dans cette démarche et nous propose à la fois des contenus agrégés depuis plusieurs blogs personnels (dont certains se trouvent dans ma fameuse Blogoliste), et des contenus collectifs inédits. Y sont discutés, entre autres, la place accordée au féminisme et aux autres mouvements militants dans les milieux rationalistes, la notion de construction sociale, la tentation « apolitique » (ou « extrême-centriste ») dans le mouvement rationaliste, les enjeux des débats autour de la psychologie évolutionniste, ou encore la focalisation sur les biais cognitifs. Une saine façon de mettre en doute nos façons de douter, les outils et analyses que nous mobilisons pour cela, et la façon dont nous communiquons là-dessus.


Bonne exploration !

6 réflexions sur “Et si le 1er avril devenait la fête de l’esprit critique ?

  1. Super ! Merci pour ces ressources. Questionner notre manière de penser et exercer notre esprit critique est en effet plus que jamais essentiel. J’aimerai penser que les « blagues » du 1er avril ont ceci de vertueux qu’elles incitent à plus de vigilance, mais force est de constater que ce n’est pas vraiment le cas…
    Belle fin de semaine à toi, que j’espère paisible et sereine. A bientôt.

    Aimé par 1 personne

  2. Hihi, nous devions être pareilles étant gamines ! Je gâchais toutes les surprises/blagues des autres car je ne supportais pas de les faire se balader avec un poisson dans le dos sans s’en rendre compte … Mon père était furieux que je prévienne Maman à chaque fois (elle trouvait ça drôle les blagues en plus, pourtant !) mais ça m’a toujours tordu le ventre … Et le 1er Avril à l’école était mon angoisse oO

    Bref, je te remercie pour la découverte de ces ressources. Je connaissais Florian Gouthière mais ni Zet Ethique, ni Le Cortecs ! J’ai parcouru plusieurs articles de ce dernier médias et cela me semble absolument passionnant. Encore quelques heures de lectures à prévoir j’ai l’impression ^^

    Bisous Irène, à bientôt !

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.