5 livres pour développer son esprit critique

Développer son esprit critique, certes oui, mais par où commencer ? Lors de plusieurs discussions ces dernières années, des personnes m’ont confié ne pas trop savoir comment débuter ou bien rencontrer des difficultés dans la mobilisations des outils de l’esprit critique. Il est vrai que les contenus se multiplient et, parfois, on ne sait plus bien où donner de la tête… Sans compter tous ces mots compliqués, ces formules latines pour désigner les sophismes dont raffolent les amateurs de zététique, ces « biais en tout genre » qu’on pense ne jamais pouvoir retenir ! Pourtant, l’esprit critique est un horizon jamais tout à fait atteint, nous apprenons tous et toutes en permanence et personne n’est infaillible. Pas même celui ou celle de vos contacts qui vient peut-être commenter vos publications d’un ton un peu péremptoire et fait figure de vieux guerrier de la zététique… Bref, pas de panique : les outils fondamentaux de la pensée critique sont accessibles à tous ceux qui veulent bien s’en saisir, encore faut-il qu’ils soient exposés de manière claire et sans trop de jargon (ou alors bien justifié !). Les cinq ouvrages que je vous présente ici s’attellent à cette tâche. Par la suite, la pratique quotidienne permet d’acquérir de bons réflexes en peu de temps. Alors on s’y met ? 


Science, santé, doit-on tout gober ?

de Florian Gouthière

Si je fais figurer l’ouvrage de Florian Gouthière en tête de liste, ce n’est sûrement pas par hasard. Journaliste scientifique depuis plusieurs années, Florian s’attache à produire des contenus de qualité et à diffuser des méthodes journalistiques rigoureuses notamment sur les questions de santé. Non content de produire de chouettes chroniques au Magazine de la santé, il est aussi à l’origine du blog Curiologie dont je vous parle en long et en large dès que j’en ai l’occasion. C’est bien d’un « manuel de curiologie » dont il s’agit là, qui poursuit et approfondit la démarche du site. En s’attaquant à la question des informations sur la santé, Florian décortique les ressorts de la production de ces contenus dont le vernis scientifique s’écaille souvent rapidement… et nous donne les outils nécessaires pour « distinguer le faux de l’info ». Au fil des pages, nous nous familiarisons avec des outils qui nous permettront d’assembler un « Détecteur de distorsion de l’information » opérationnel à mobiliser au quotidien. C’est sans doute l’introduction la plus accessible à la démarche de doute systématique et d’évaluation critique des informations, écrite dans un style des plus agréables et ponctuée de traits d’humour et d’exemples ludiques. Le manuel idéal pour s’approprier facilement la démarche critique. Je vous encourage donc vivement à le mettre sur votre liste de souhaits pour un prochain anniversaire ou à filer l’acheter sans plus attendre. C’est aussi une idée de cadeau tout à fait sympathique, dans la mesure où sa lecture ne demande aucun pré-requis particulier. Si ma très incomplète description vous fait envie, vous pouvez en découvrir le sommaire commenté par son auteur.

 

 

Petit cours d’autodéfense intellectuelle

de Normand Baillargeon

Si je vous dis que vous avez déjà croisé le nom de Normand Baillargeon par ici ? Mais si, souvenez-vous, lorsque je vous présentais 3 livres pour découvrir l’anarchisme ! Diplômé en philosophie et en sciences de l’éducation, Baillargeon a animé de nombreuses chroniques sur l’éducation et la pédagogie. Il est aussi un anarchiste convaincu et s’intéresse depuis longtemps à l’éthique animale. Les liens qu’il tisse entre ces champs me touchent forcément.  Mais revenons à notre ouvrage. Depuis sa parution initiale en 2005, le Petit cours d’autodéfense intellectuelle fait figure de référence et constitue le principal conseil de lecture prodigué par les sceptiques aux néophytes. On y trouvera l’essentiel des outils à notre disposition pour exercer notre esprit critique. Ceux-ci sont d’abord présentés par domaine  —les outils relatifs à la logique, à la rhétorique, aux probabilités et aux statistiques, etc. — puis l’auteur expose la façon dont ils peuvent être appliqués dans trois champs : nos expériences personnelles, le champ scientifique et les médias. Ce livre a le mérite d’être didactique dans sa forme, et particulièrement complet. En contrepartie il est un peu plus technique que les autres ouvrages listés (et en particulier plus que le précédent). Si vous avez déjà un bagage en mathématiques cela ne devrait pas vous gêner outre mesure, mais en ce qui me concerne, la partie consacrée aux outils mathématiques a bien fait chauffer mes neurones alors même qu’elle est présentée comme très accessible ! Malgré tout, le Petit cours d’autodéfense intellectuelle est une valeur sûre, à placer bien en évidence dans sa bibliothèque…

 

 

Comment déjouer les pièges de l’information ou les règles d’or de la zététique

de Henri Broch

Ces « règles d’or de la zététique » synthétisées dans un mini format constituent de véritables fiches de révision pour sceptiques. Et cela n’a rien d’un hasard. C’est en effet Henri Broch, enseignant-chercheur docteur en physique, qui a créé le premier enseignement de zététique à l’Université.  Il est à l’origine d’une bonne partie du vocabulaire (souvent inventif) utilisé par les sceptiques français qui se réclament de cette approche, et que l’on retrouve naturellement dans ce petit ouvrage. Broch est en outre l’auteur d’une citation que j’aime beaucoup, placée au début du livre : « Le droit au rêve a pour pendant le devoir de vigilance… » Si la zététique ne nous dit rien sur les rêves que nous pouvons entretenir, elle ambitionne en revanche de nous donner des point de repère pour entretenir cette vigilance. Comment déjouer les pièges de l’information  compile les maximes fondamentales de la zététique (Ex : « L’inexistence de la preuve n’est pas la preuve de l’existence », « Le bizarre est probable », « La charge de la preuve appartient  celui qui affirme », etc.) et les phénomènes qu’elle doit aider à repérer (Ex : L’Effet puits qui désigne l’illusion donnée par un discours creux, l’Effet Cigogne qui consiste à confondre une corrélation et une causalité).  Chacun de ces points est expliqué rapidement, d’un paragraphe à deux pages maximum. Le format a ses avantages et ses inconvénients : son côté très synthétique le rend facile à parcourir, mais de mon point de vue il est difficile de s’approprier tout ce vocabulaire sans avoir été exposé.e au préalable à ces outils. C’est donc une bonne acquisition à faire si on a déjà assisté à des cours de zététique ou si on regarde régulièrement les réalisations de vidéastes sceptiques comme Hygiène Mentale.

 

 

60 questions étonnantes sur le paranormal

de Jean-Michel Abrassart

Les phénomènes réputés extraordinaires ou paranormaux ont été investis de longue date par les sceptiques pour au moins deux raisons : d’une part ils sont peu étudiés par les chercheurs dans le cadre des institutions scientifiques (et les sceptiques militants considèrent cela comme un problème), d’autre part ils constituent une approche pédagogique idéale pour enseigner les outils de l’esprit critique. En effet ceux-ci permettent d’attiser la curiosité de l’audience en évoquant des histoires mystérieuses, de s’initier efficacement à l’utilisation des outils critiques en repérant les biais possibles et les failles dans les argumentaires mais aussi d’imaginer des protocoles expérimentaux, et ce sur des sujets qui sont souvent (mais pas toujours…) moins porteurs d’affects et moins polémiques que des sujets touchant à la santé ou encore à des questions politiques. Jean-Michel Abrassart, qui anime le podcast Scepticisme scientifique, a soutenu en 2016 une thèse en psychologie portant sur l’étude du phénomène OVNI. Il nous propose ici un livre attrayant tant par sa forme (j’avoue être totalement fan de l’esthétique) que par son contenu et réalise un bel exercice pédagogique ! Pour chaque question soulevée dans l’ouvrage, l’auteur a soigneusement sélectionné une étude scientifique (parfois une méta-analyse, c’est à dire une synthèse d’études). Il en présente sur une double-page la méthode, les résultats et ce qu’on peut en conclure en s’attachant à rendre plus clair la méthode d’élaboration d’un protocole scientifique. Le fruit de ce travail est un ouvrage à parcourir librement au gré de nos envies : on peut aussi bien le dévorer d’une traite que le déguster par petits morceaux en piochant dans les questions qui nous intriguent le plus. Tentés ? Vous pouvez en feuilleter des extraits par ici.

 

 

Esprit critique est-tu là ? 30 activités zététique pour aiguiser son esprit critique

du collectif CorteX

Ce petit livret conviendra parfaitement à celles et ceux pour qui apprentissage rime avec pratique concrète et qui aiment mettre la main à la pâte… S’il constitue une ressource pédagogique particulièrement indiquée pour les enseignant.e.s, éducateurs.trices ou animateurs.trices, il ne se limite cependant pas à ce public. Le collectif de recherche CorteX y présente 30 activités ou ateliers faciles à mettre en place pour s’exercer à l’utilisation des outils critiques et pour mieux comprendre la démarche scientifique. Les ateliers s’inscrivent dans 5 grands thèmes : « Les pouvoirs du corps »/ « Les pouvoirs de l’esprit » / « Nos sens nous trompent » / »Prémonitions, hasards et coïncidences ‘extraordinaires’  » et enfin  » Vidéos et photos de fantômes « . Ils sont complétés par un « Kit de premiers secours épistémologiques » qui résume en une dizaine de page et de manière très pédagogique les outils les plus essentiels de la démarche zététique (qui correspondent à ce qu’on peut trouver dans l’ouvrage d’Henri Broch par exemple, mais en plus simple et avec moins de jargon !). Avec Esprit critique es-tu là ? vous apprendrez à réaliser une catalepsie comme celles que pratiquent les hypnotiseurs, à mettre en place un protocole pour tester un éventuel pouvoir de sourcier, vous vous approprierez quelques astuces bien connues des mentalistes, vous découvrirez comment tordre du métal par la force de votre esprit (enfin, presque)… Ces activités pédagogiques nous font réaliser à quel point, souvent, l’extraordinaire est ordinaire. En complément du format papier, vous trouvez sur le site du CorteX une page contenant des ressources vidéos associées aux différents thèmes.


 

Vous connaissez certains de ces ouvrages ? Les outils de l’esprit critique vous intéressent ? Dites moi tout !

37 réflexions sur “5 livres pour développer son esprit critique

    1. Rassure toi, je garde pour plus tard 😉 Je compte faire une série « petite bibliothèque de l’esprit critique » par thèmes, j’ai commencé par les introductions, j’ai aussi en tête des livres sur des questions de santé…et ensuite des champs très spécialisés comme terrain d’investigation zetetique (dont l’astrologie). Dans l’année espérons !

      Aimé par 1 personne

  1. Je ne connaissais ni ces ouvrages ni utilise mon esprit critique dans toutes ses possibilités, j’apprécie donc beaucoup ta petite liste et serais ravie d’en tester quelques uns… 😉 Ça ouvre de nouveaux horizons de réflexion, j’aime la démarche; merci!

    Aimé par 1 personne

    1. Merci à toi ! Si tu as l’occasion d’en lire un n’hésite pas à me dire ce que tu en penses , les plus, les moins…

      J'aime

    1. Oui carrément ! Je pense que t’aimerais bien les illustrations de celui sur le paranormal, ils ont vraiment soigné la mise en page et l’esthétique (ça mérite d’être souligné, pas toujours le cas en vulgarisation). Contente que ça te plaise

      Aimé par 1 personne

  2. Coool, j’ajoute le premier, le quatrième et le cinquième à ma reading list (qui s’est transformée en liste de chasse pour brocantes et vide-greniers depuis que je participe au Zero Waste Challenge ^^…et qui est déjà pleine depuis longtemps avouons-le, mais je finis toujours par en venir à bout 😛 ) – Les 2e et 3e sont très intéressants, j’en suis sûre, mais moi, les bouquins trop théoriques, j’accroche pas des masses ! Quand je les lis, j’ai l’impression qu’on essaye de me faire avaler un bidon entier de savon liquide, et même si j’en sors grandie – je garde cette sensation désagréable de m’être mangé une enclume sur le coin de la gueule 😛 Toutes ces bouquins me font penser à une prof de philo que j’avais eu en début de formation d’Educatrice de Jeunes Enfants, qui nous avait dit que l’être humain était un être profondément croyant. J’avais complètement rejeté ses propos à l’époque, étant donné qu’elle était un peu manif’ pour tous sur les bords et qu’elle avait affirmé sans en démordre devant une classe au bord de l’émeute que les animaux étaient bêtes et n’avaient aucune conscience (ça avait créé un petit biais, forcément 😆 ). Aujourd’hui, je comprends mieux ce qu’elle avait voulu dire. Il est intéressant de s’interroger en permanence sur ce que l’on croit et d’avoir le doute utile. Et……j’ai blablaté, encore 😀 Merci pour ces suggestions en tout cas et belle journée à toi !

    Aimé par 1 personne

    1. Vive le blablatage ! Je ne sais pas si tu trouveras facilement ces livres d’occasion mais peut être en bibliothèque par exemple… Après y’a des sites de libraires qui vendent aussi des livres d’occas on ne sait jamais. Merci pour ton passage par ici !

      Aimé par 1 personne

      1. Puisque vous avez eu la gentillesse de vous abonner à mon blog, et que je découvre en retour, et que manonwoodstock fait référence à une prof qui prétendait que les zanimaux étaient bêtes et sans conscience ; Puis-je vous proposer de lire ou découvrir L’Entraide, un facteur de l’évolution de Pierre Kropotkine, dans une nouvelle version PDF que j’ai réalisée il y a peu ? C’est à lire, télécharger gratuitement bien-sûr ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2018/03/lentraide-un-facteur-de-lc3a9volution-de-pierre-kropotkine-nouvelle-version-pdf.pdf

        Et j’en fait la présentation par ce billet de blog ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2018/03/26/lentraide-un-facteur-de-levolution-de-pierre-kropotkine-nouvelle-version-pdf-gratuite/

        Et je me permets de vous signaler que j’ai fini de réaliser un tout dernier PDF Fragments anthropologiques pour changer l’histoire de l’Humanité avec David Graeber. Et si cela vous intéresse, je le mettrais ici, dès que nous le publions avec Résistance 71 qui traduit et publie Graeber depuis 2013 ?
        Au plaisir de se lire et d’échanger ; Jo Busta Lally

        Aimé par 1 personne

      2. Merci beaucoup de votre commentaire ! J’ai lu ce texte de Kropotkine il y a plusieurs années, je le relirai avec plaisir. En revanche je ne connais que très mal David Graeber donc n’hésitez pas à me tenir au courant en effet !

        J'aime

      3. Je n’y manquerais pas, ce sera avec plaisir !
        Tenez, je me permets de vous laisser le lien, vers la page de mon blog dans laquelle j’ai réunie tous les PDF que j’ai réalisés, et il y en a 56 qui sont, vous l’aurez compris, très politiques, pour certains, géopolitiques et vous pourrez (re)lire ou découvrir Voline par exemple, ou un Bakounine avec Dieu et l’État quasi « surnaturel » ► https://jbl1960blog.wordpress.com/les-pdf-de-jbl1960/

        Et je le précise, c’est à lire, télécharger et/ou s’imprimer gratuitement !
        Il y a des textes, en français, que vous ne trouverez nulle part ailleurs, je suis toujours heureuse de partager cette page, plus que tout !
        N’hésitez pas et goinfrez-vous en !
        Au plaisir, Jo

        Aimé par 1 personne

  3. Je ne connaissais pas les titres que tu proposes, mais j’adore lire ce genre de bouquins et des essais. D’ailleurs mon dernier livre lu est une enquête menée par un journaliste sur la spoliation des musées mais surtout des collections privées et des marchands d’art juifs durant la Seconde Guerre mondiale. En le lisant, plein de questions me sont venues et il m’a tout de même fait réfléchir (bon, je suis aussi diplômée de droit et d’histoire de l’art et les questions de restitution me passionnent…).

    Aimé par 1 personne

    1. Merci de ton retour ! Si tu as l’occasion de feuilleter un de ces livres n’hésite pas à me donner ton avis alors. Je connais moins l’histoire de l’art pour ma part mais la thématique que tu évoques est particulièrement importante je pense

      J'aime

  4. Ils ont l’air très intéressants. Henri Broch est intervenu dans des documentaires sur le sujet (comme Les mirages de l’esprit).

    Sinon, j’ai deux recommandations aussi : « La démocratie des crédules » (https://www.puf.com/content/La_d%C3%A9mocratie_des_cr%C3%A9dules) et « Devenez sorciers, devenez savants » (https://www.odilejacob.fr/catalogue/sciences/physique-chimie/devenez-sorciers-devenez-savants_9782738110930.php). Je les ai lus, ils sont vraiment bien !

    En tout cas, je suis très inquiet sur l’état de l’esprit critique de nos amis les humains… 🙂

    Aimé par 1 personne

  5. C’est une sélection assez intéressante que tu proposes, « Le petit cours d’auto-défense intellectuelle » m’aurait été utile il y a encore un mois quand je rédigeais mon mémoire ^^ Il porte sur l’utilisation de la philosophie avec des enfants dans l’enseigment moral et civique (je suis en master d’enseignement).
    Je vais peut-être essayer de mettre la main dessus quand même, il peut être intéressant à lire.
    Merci !

    Aimé par 1 personne

    1. Oh super ! J’avais réfléchi à passer le concours de professeur des écoles, si ça avait été le cas j’aurais certainement cherché à faire un mémoire sur l’éducation à l’esprit critique ou un thème proche. Je pense faire d’autres sélections de lecture, notamment des ressources pédagogiques pour les enseignants d’ailleurs ! Et sinon je suis régulièrement un blog qui s’appelle je crois « philosophie à l’école », il faudrait que je retrouve l’adresse exacte

      Aimé par 1 personne

    1. Merci beaucoup pour ton commentaire, ça me fait extrêmement plaisir que cette petite sélection t’inspire ! J’ai hâte de connaître ton avis alors 🙂

      J'aime

  6. Je crois que la première fois que j’ai vu le mot zététique c’était ici, sur ton blog.
    Faut dire que c’est un univers assez nouveau pour moi. Même si je suis constamment dans l’interrogation, j’ai encore du mal à me qualifier de sceptique. Soit ! Merci pour ces ouvrages ! Le premier me parle particulièrement (depuis que je ne fais plus confiance aux pharmaciens et autres laboratoires ahah) et le cinquième titille ma curiosité (histoire de me familiariser un peu plus au monde de la zététique).

    Aimé par 1 personne

    1. Oh merci beaucoup pour ton passage ! Ce n’est pas évident d’enfiler des étiquettes comme sceptique, rationaliste ou autre, d’autant que les gens les interprètent parfois différemment ou leur attribuent une connotation différente. On peut simplement dire dans le cadre d’une conversation qu’on aime bien pouvoir évaluer d’où vient l’info, quelles sont les sources, etc 🙂 Je te conseille vivement le premier en tout cas !

      J'aime

      1. C’est vrai qu’il y a une grosse question d’interprétation (et par voie de conséquence de connotation … souvent négative à tord ou à raison) en ce qui concerne ces termes.
        Il est déjà ajouté à ma PAL ! j’attends juste de terminer mes lectures actuelles avant 🙂

        Aimé par 1 personne

  7. Mais quoi, je n’avais pas lu cet article ?! Que fait la police …

    Je vais commander «60 questions étonnantes sur le paranormal», je pense qu’il me servira énormément pour discuter avec les gens tout en satisfaisant ma curiosité sur ces sujets-là ! 🙂

    Aimé par 1 personne

  8. Bonjour !

    Tu fais partie des abonné.es. de mon blog, et pour t’en remercier, je tenais à t’informer en particulier d’un jeu-concours que j’organise pour fêter les trois ans de ce dernier.
    Je fais gagner à deux personnes le roman de leur choix parmi ceux que j’ai chroniqués dans mes pages.
    Si jamais cela t’intéresse, tout est expliqué ici : https://gonewiththehurricane.wordpress.com/2018/09/03/jeu-concours-litteraire-bon-troisieme-anniversaire-a-gwth/

    Merci encore de me suivre, et bonne journée à toi !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.